SensEtLien

SensEtLien

Le plaisir

20131011_135239.jpg

Le plaisir, petit mot sans cesse utilisé, et qui mérite je crois toute notre attention! Il est 14h30, je suis installée à une terrasse, un café fume devant moi, je me roule une cigarette (je sais, ça fait mal aux poumons, aliène ma liberté et mon libre arbitre mais... c'est un de mes plaisirs...) et à ce moment précis de bonheur parfait mon Pepito vient me dire:"T'abuses! Tu devrais être en train de travailler, pas de prendre du plaisir en début d'après midi!" Heureusement, ma petite voix arrive à mon secours:"Mais je travaille! Pourquoi veux tu toujours que la vie soit dure???".

Je ne sais pas s'ils s'entendront un jour ces deux là mais ils me mène une sacrée vie intérieure!!

Bref, revenons à cette notion de plaisir! Un petit peu d'histoire pour y voir plus clair... Génération des arrières grands parents : guerre, manque, destruction! Génération des grands parents: guerre, manque destruction et reconstruction! Des vies dures, de lutte, d'abord pour manger, pour survivre et ensuite pour reconstruire les ruines! Génération des parents: le travail est l'aboutissement, l'épanouissement et la réalisation de soi. Il fallait se faire une place au soleil dans un monde compétitif en pleine ouverture multinacionale! 

Et si aujourd'hui travailler dur n'était pas de passer 80h semaine dans un bureau mais repenser la vie et la société dans la douceur et le plaisir? Je vois d'ici les fronts se plisser...

Oui, plissez vous! Mais pas avant d'avoir répondu à cette question... Quel monde je veux laisser à ma fille? Quel exemple je veux qu'elle ai de maman? (vous savez, maman, ce mot répété 300 fois par jour sur tous les tons...) Dans quel monde je veux vivre moi?

Alors oui, je décide une vie de plaisir, de pleins de tous petits plaisirs qui vont se graver dans nos cartes mémoire et qui nous permettront d'y retourner quand nous en aurons besoin!! Au chaud! Hum...

L'effort bien sûr, dans la juste mesure du plaisir qu'on peut en tirer, des satisfactions que l'on obtiendra en retour. 

Si on devait juste réapprendre le plaisir non pas comme une montée d'adrénaline subite mais comme une douceur qui réchauffe. A chacun sa vision du plaisir! Personnellement je l'ajoute à la liste des luxes d'aujourd'hui avec le temps et l'espace!



11/10/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres